Jacques Cresta (PS), député des P-O et vice-président de la Région L-R, étant retenu à Paris, était représenté par Laurent Rosello à la signature des premiers emplois d’Avenir dans le secteur marchand, organisée ce mercredi dans les locaux de la Mission Locale Jeunes (MLJ), à Perpignan.

En présence du préfet René Bidal, du président de la MLJ et maire de Cabestany, Jean Vila (PCF), de la directrice de la MLJ Véronique Ramirez, du directeur de Pôle Emploi, Guy Dujol, et du président de la Chambre de Métiers, Gérard Capdet, la Mission Locale organisait pour la première fois dans notre département les dix premières signatures d’une des mesures du gouvernement en faveur de l’embauche des jeunes.

Ce dispositif a été ouvert, à la demande du président de la République François Hollande, au secteur marchand.

Cette prise en charge partielle, comme l’a rappelé le préfet Bidal, « est une aide significative en faveur du secteur rivé permettant ainsi à des jeunes de moins de 26 ans et n’ayant pas de diplôme de pouvoir trouver un premier emploi stable d’une durée de trois ans durant lequel ils vont acquérir une expérience et une formation qualifiante ».

Le département des Pyrénées-Orientales fait partie des « bons élèves » au plan national et « il a su mobiliser l’ensemble de ses moyens  pour s’engager dans l’emploi en faveur des jeunes, ceci notamment grâce à l’action efficace de la Mission Locale Jeune et de son personnel ».

Les dix premières entreprises ayant eu recours à ce dispositif sont : Ardi Protection, Hôtel 1ére Classe, Boulangerie Phil, Da Silva, Saint-Laurent Bricolage, le Fournil de la Têt, Ets Soulié et Fils, Portillo José, Erkan Bâtiment, Entreprise Spie.

Chacun des dirigeants a pu parapher ce premier contrat en présence des jeunes, sous le regard du préfet et du président de la MLJ.

En souhaitant que de nombreuses entreprises, petites ou grandes, aient recours également  aux emplois d’Avenir… « Car ce n’est que tous ensemble que nous pourrons gagner la bataille de l’emploi et de la relance économique de notre territoire ».