La semaine qui vient sera décisive pour la construction et le fonctionnement de l’ADE (Agence de Développement Economique), fer de lance de Perpignan Méditerranée Communauté d’Agglomération (PMCA), avec les nominations très attendues des chargés de mission et de son directeur.
 
Si la présence aux commandes de cette structure si chère au tandem Jean-Paul Alduy/ Romain Grau, en tant que directeur, de Georges Guillemot, ne fait plus de doute, il y a bagarre pour les deux postes de chargés de mission… Deux places qui sont convoitées par trois personnalités locales de poids et de choc : Jacques Bartoli, Jean-Christophe Baroin et Marie Font (l’épouse de Jacques Font, président de la très honorable UPE’66)…
 
C’est d’ailleurs, à notre humble avis, dans cet ordre que l’Histoire devrait se faire.
 
Pour l’anecdote, et pour faire croustiller les plus curieux amateurs de sensations « Crunch », il se raconte que les trois postulants (sauf elle, mais lui oui), seraient  membres du Club 50 Catalogne, un club d’affaires maçonnique(s). A l’issue du vote pour « entrer » à l’ADE, la fraternité locale risque d’en prendre un sacré coup.
 
A suivre…