Communiqué de presse

« Après avoir été les fers de lance de la manifestation du 10 septembre 2016, à Perpignan, Unitat Catalana (UC) était présent également hier 11 septembre à Salt (Girona/ Gérone). Nous étions notamment représentés par Brice Lafontaine aux cotés de la mairesse de Gérone Marta MADRENAS, du ministre Santi VILA et du président de la Generalitat Carles PUIGDEMONT (photo). Si le message du jour était l’accession pour la Catalogne à un statut de République d’ici un an, le sujet nord-catalan n’en a pas été oublié puisqu’il a été abordé par les différents interlocuteurs. Ainsi, il a été question d’échanges transfrontaliers mais également des retombées économiques entre la Catalogne Sud indépendante et la Catalogne Nord. Au-delà des relations institutionnelles, ce sont également les relations politiques qui sont à nouveau mises en exergue, avec des personnalités de haut rang soucieuses de la qualité de vie des territoires du nord de la Catalogne. Ce souci du bien-être des concitoyens peut facilement être mis en parallèle avec l’indifférence totale dont nous souffrons par les responsables régionaux d’abord Languedociens puis Occitans. Le coeur de tout un peuple a battu ce week-end, que ce soit en Catalogne Nord ou Sud, pour affirmer que nous sommes catalans et que nous voulons exister comme tels. Si actuellement le débat local se cristallise sur le nom de la région, la question de la collectivité territoriale unique catalane sur le modèle de la Corse, comme le promeut Unitat Catalana depuis 30 ans, est plus que jamais d’actualité afin d’une part de permettre une reconnaissance institutionnelle en France et d’autre part de nous doter des moyens pour développer notre territoire avec les spécificités qui lui sont propres ».