Salle comble ce samedi matin pour la commission « social » de l’association J’aiMe Perpignan autour d’Isabelle Marchesan de Noell (UMP), adjointe au maire de Perpignan déléguée aux quartiers, salle des Libertés, à Perpignan.

Selon  le cadre légal, la compétence sociale étant en fait dévolue au Conseil général, la politique sociale de la ville, très dense, est un acte fort, volontaire et donc fortement symbolique.

Trois groupes fragiles ont fait l’objet des débats et de propositions : les adolescents, les aînés, les personnes handicapées. Toutes vont dans le sens du renforcement des liens sociaux et générationnels par la création de plateformes d’entraide.

« Le social c’est nous tous » : voilà le slogan choisi.

Le docteur Francis Moliner, la sociologue Eliane le Dantec, la psychiatre Elisabeth Mourie, Mme Thurel, directrice de la Croix Rouge Française pour le département des P-O, et enfin Paul Blanc, maire de Sournia et ancien sénateur, ont planché sur ces problématiques.

Une belle réussite pour cette troisième réunion « qui prouve une fois de plus combien le travail de fond, patiemment mené depuis des mois trouve écho auprès des perpignanais », se sont félicités les organisateurs.

Prochain rendez-vous autour du sport le 8 juin.