Romain Grau.

Hier soir, en séance publique du conseil municipal de la Ville de Perpignan, avait lieu le vote du budget.

Jordi Vera (CdC/ Centristes catalans) l’a voté.

Ainsi que – plus étonnant diront quelques uns… aux dires de certains propos ! – Romain Grau (PR/ Parti radical), conseiller municipal délégué en charge des Affaires économiques à l’Agglo de Perpignan (PMCA). Celui-ci a même soutenu fortement la politique du maire – au point qu’un élu lui aurait soufflé dans le creux de la mémoire que le maire actuel était bien Jean-Marc Pujol (UMP) – en terminant son propos par un vibrant et retentissant « Bravo et Merci ! », après s’être félicité à plusieurs reprises des orientales municipales prises jusqu’à présent, ainsi que celles à venir bien sûr.

Bref, celles et ceux, mangeurs de crucifix (il y aura toujours des mauvaises langues pour dire le contraire la main sur le coeur) qui doutaient encore de la fidélité et de la loyauté de Romain Grau vis-à-vis de Jean-Marc Pujol, à maintenant douze mois des prochaines municipales, peuvent aller se rhabiller ou continuer de ronger leur frein dans leur coin.

A partir de là, inutile de vous en dire davantage, chères lectrices et chers lecteurs, sur l’adoption hier soir par les élus du Budget de la Ville de Perpignan : à la majorité !

Concernant le détail des votes du budget hier…

 

Pour : Groupe Perpignan au cœur  (Majorité municipale UMP + UDI) + Romain Grau (PR) + Jordi Vera (CdC/ Centristes catalans).

 

Abstention : Clotilde Ripoull (CdC/ Centristes catalans).

 

Contre : Me Jacqueline Amiel-Donat (PS) – Frédéric Gonano (PS) – Nicole Gaspon (PCF) – Robert Folcher (MRC) – Martine Ruiz – Anne-Marie Cubris (PRG) – Me Olivier Amiel (MRC) – Me Jean Codognes (EELV).

 

Absente sans procuration : Agnès Carayol Froger (PS).

 

Jordi Vera.