L’autre mercredi, dans la grande salle de la mairie de Quartier, s’est tenue la réunion de proximité de rentrée. Les habitants ont participé en grand nombre à cette rencontre qui a pour objectif de présenter les travaux réalisés durant les derniers mois et de présenter les projets de fin d’année.
Pour la voirie réfection de la rue de Canet, de la rue Pountet de Bages, de la terrasse des commerces place de l’Europe, du boulevard Briand, des allées rue de Théza, création de la double sortie vers la départementale au giratoire du Mas Rous, les travaux de réfection du Chemin de la Passio Vella, la réalisation de la liaison douce entre le Campus du Moulin à Vent et le Centre Ville, pour l’environnement la plantation des alignements d’arbres boulevard Briand, la réfection  du giratoire de la Croix Rouge et de la clôture du jardin Brassens ( prévue pour cette fin d’année), l’éclairage du jardin des Remparts, l’aménagement de la Rambla du Vallespir, le remplacement des palmiers avec une alternance avec un espace pour les piétons, les autres ramblas du Moulin à Vent sont programmées pour les prochains mois avec pour commencer la Rambla de l’Occitanie.
 Cette réunion est aussi un temps fort de rencontre avec les habitants qui ont eu largement la parole et ont interpellé Isabelle de NOËLL MARCHESAN l’adjointe au maire en charge du quartier Sud qui a répondu avec précision aux différentes questions.
Ainsi ont été abordés les points suivants :
– l’entretien des espaces verts et les problèmes liés à la sécheresse, les habitants regrettant de voir dépérir les pelouses dès les premières chaleurs. L’élue a insisté sur les contraintes liées à la préservation de nos réserves en eau.
– la propreté des quartiers a aussi été l’objet d’importantes demandes et tout particulièrement la gestion des déchets. L’élue a expliqué  la mise en œuvre de l’implantation de grandes colonnes aériennes en remplacement de 3 logettes qui seront supprimées,  colonnes disposant de grands opercules afin de pouvoir plus facilement assurer la réception des objets de grand calibre.
– les nuisances sonores liées à l’agitation des jeunes durant l’été sur les espaces publics, l’adjointe rappelant qu’il ne faut pas hésiter à appeler le central de la Police Municipale qui intervient sur le champ et d’en informer la mairie de quartier afin de pouvoir intervenir auprès des familles.
– les travaux de voirie et la forte demande de réfection de l’avenue Juin où le trafic des voitures mais aussi des transport en commun provoque des nuisances sonores liées au roulement difficilement supportables.
– la vitesse dans les rues : Isabelle de NOËLL MARCHESAN a expliqué les problèmes que posent les ralentisseurs auxquels est préférée la mise en œuvre de chicanes qui offrent du stationnement et créent des contraintes pour la circulation des voitures.
– la sécurité et les conditions d’implantation de caméras de vidéo surveillance. L’élue a rappelé l’implantation de caméras de vidéo surveillance sur le giratoire Poincaré, avenue Guynemer et avenue d’Espagne.
De vifs échanges entre participants dont les avis divergent ont permis à l’élue de montrer que décider n’est guère simple et que satisfaire tout le monde est impossible. C’est la raison pour laquelle l’adjointe au maire déléguée au territoire sud s’appuie sur des réunions de concertation qui permettent de rencontrer les habitants,  de confronter les points de vue des habitants qui mieux que quiconque connaissent leur quartier et les contraintes techniques qu’il est indispensable de prendre en compte.