Communiqué de presse
Le parti indépendantiste catalan « Convergence Démocratique de Catalogne » (CDC) communique :
« La manifestation « Oui au Pays Catalan » organisée samedi 18 juin à Perpignan est un immense succès. Ce rassemblement n’a répondu a aucune prérogative jacobine, il n’a pas bénéficié de la médiatisation nationale dont jouissent les autre mobilisations, créées à Paris et imitées à Perpignan. Libre et dynamique, il a prouvé que le Pays Catalan a ses soutiens déterminés, sans réseaux, clientélisme et cercles subventionnés.
En effet, 1 000 anonymes issus du tréfonds de la société de notre département, 1 000 personnes extérieures aux organisations politiques, ont exprimé haut et fort la voix d’un territoire. La foule du pays a poussé un cri du coeur pour que cette terre millénaire continue de vivre malgré la réforme territoriale. Le vrai peuple, sans primes d’intéressement pour défiler dans la rue, a protesté contre la massification du pouvoir à Toulouse et la disparition des Départements à l’horizon 2021. Convergence Démocratique de Catalogne (CDC) félicite cette présence, pour une cause juste, sans couleur politique.
 
Une Collectivité Territoriale Unique
 
Cette manifestation amorce un processus de long terme visant à protéger le Pays Catalan face aux vents du centralisme, jadis national, désormais aussi régional.
Quelles en seront les prochaines étapes ?
Le choix du nom de la région Languedoc-Roussillon-Midi-Pyrénées, actuellement débattu, influence le calendrier. Mais nos 1000 ans d’Histoire dépassent la question d’un redécoupage administratif, d’une « Occitanie » et d’autres avatars secondaires. L’enjeu majeur repose sur le devenir de ce territoire, sa reprise de confiance, sa projection vers l’avenir et sa capacité d’intégration des nouveaux venus. Pour décider, pour moderniser le Pays Catalan, un statut de Collectivité Territoriale Unique devient nécessaire, à l’image du Grand Lyon ou de la Corse. Ce projet étant posé, nous nous emploierons à convaincre, en remobilisant dès que nécessaire, en influençant les décideurs. Ce débat est identitaire, social et économique. Le Pays Catalan doit enfin être reconnu dans la République, sous peine de disparaître ».
//////////     //////////     //////////     //////////
NDLR. Rappelons que selon plusieurs sources médiatiques, cette manifestation aurait plutôt rassemblé 500 à 700 participants. Que, comme c’est souvent le cas, nombre de ceux-ci venaient du sud des Pyrénées (d’Espagne pour ne pas la citer)… Que L’Indépendant a même parlé « d’échec » dans l’un de ses titres… Et, enfin, pour se mesurer à la seule lecture des chiffres, qu’il y a aujourd’hui dans le département des Pyrénées-Orientales près de 470 000 habitants. Dans ces conditions, il est peut-être osé, pour le moins, de parler « d’immense succès » (avec une participation de 500 à 1 000 manifestants seulement) comme le font les organisateurs aujourd’hui…