L’espace Réseau Énergie Habitat de Perpignan a organisé en février sa première soirée thématique de l’année sur le thème de « La prévention des difficultés en matière de marchés publics » avec l’intervention du formateur-consultant Jean-Louis BARBAUD qui a donné un panorama complet des moyens pour les TPE et PME d’accéder au mieux aux marchés publics.

Olivier AMIEL, adjoint au maire de Perpignan en charge notamment du Logement, est intervenu dans les échanges pour exprimer « la nécessité pour les élus locaux de permettre surtout aux entreprises locales d’accéder plus facilement aux marchés publics tout en respectant bien entendu le droit en matière de commande publique et d’appels d’offres ».

Il commente : « Je partage l’avis de nombreux participants de la soirée pour lesquels une des principales difficultés réside dans la place trop importante du critère du prix par les acheteurs publics. En effet, cette pratique conduit à favoriser des grands groupes capables de casser les prix ou des entreprises peu fiables et non pérennes. Au final, avec le risque d’avenants et de non suivi sérieux des travaux, le coût global pour la collectivité s’avère bien souvent plus élevé que celui prévu au départ… Une meilleure prise en compte des critères techniques serait plus favorable aux petites entreprises et notamment celles du territoire ».

Comme l’a rappelé Monsieur BARBAUD, « davantage d’échanges avec les collectivités pourraient permettre une meilleure connaissance des spécificités en matière technique et d’innovation des entreprises locales ainsi que des attentes des acheteurs publics ».

Et Olivier AMIEL de conclure : « C’est par le biais de ce dialogue public/ privé et d’une prise en compte de critères prenant davantage en compte des aspects qualitatifs, environnementaux ou sociaux, que nous pourrions ainsi mieux soutenir en toute légalité l’économie et l’emploi local dans le cadre des marchés publics ».