A propos de « l’affaire » qui oppose Louis Aliot (FN), conseiller régional des P-O à Jordi Vera (CdC/ Convergence Démocratique de Catalogne), conseiller municipal d’Opposition de la Ville de Perpignan, on peut lire sur les réseaux sociaux cet étonnant tweet de Brice Lafontaine, jeune et fougueux Secrétaire général du parti nord-catalan Unitat Catalana (représenté dans la Majorité municipale UMP de Perpignan par Jaume Roure et Virginie Barre) : « CDC Nord droit dans le mur ! Quand on n’est pas capable de réflexion, on ne profère pas d’attaque ».

Et Brice Lafontaine d’appuyer sa démonstration en mentionnant le follower @louis_aliot pic.twitter.com/2txNTfL6b8

Dire que ces deux partis catalanistes CdC et Unitat Catalana, ambitionnent de siéger côte-à-côte dans la future équipe du maire sortant de Perpignan, Jean-Marc Pujol (UMP), candidat à sa propre succession… Ambiance !