Communiqué de presse.

 

 

« Soutien aux professions libérales contre les propositions de réforme des retraites.

La réforme des retraites est nécessaire, mais elle ne doit pas se faire à n’importe quel prix.

En s’en prenant aux régimes « autonomes » des professions libérales qui ont été tenues à l’écart du régime « général », on risque de sanctionner leur bonne gestion.

La solidarité nationale ne peut pas servir de prétexte à un pillage des provisions constituées et au doublement des cotisations menaçant le maintien de certaines professions libérales : ces avocats, médecins, kinésithérapeutes et infirmiers qui au quotidien maillent notre territoire et ouvrent leurs portes aux citoyens les plus modestes.

Que les cotisations soient augmentées sur les plus gros revenus est compréhensible, mais les plus touchés par ce projet de réforme seront ceux qui acceptent l’aide juridictionnelle ou qui prennent des patients en CMU, alors que ce sont ceux que l’Etat doit protéger puisqu’ils remplissent une mission de service public.

Une réforme oui, mais des règles de péréquation justes doivent être trouvées.

C’est pourquoi j’apporte mon soutien aux professions libérales qui manifestent ce lundi 16 septembre contre les propositions du rapport DELEVOYE sur la réforme des retraites ».

 

Olivier AMIEL
Conseiller municipal et communautaire de Perpignan