Communiqué de l’ASPAHR – 8 mars 2019 – Sauvons le théâtre municipal de Perpignan : rassemblement mardi 12 mars, à 18h30, place République.

« Le théâtre municipal Jordi Pere Cerdà de Perpignan est menacé.
Pour le transformer en amphithéâtre pour l’université, le maire a lancé de grands travaux. Les marteaux-piqueurs sont en action depuis une semaine.
– Le sol va être creusé de 80cm et le plancher remplacé par une dalle en béton armé de 20cm, modifiant l’acoustique exceptionnelle du lieu.
– Des tuyaux de ventilation et de chauffage vont traverser la salle, passant dans les 6 loges condamnées et sous les balcons.
– Partout des cloisonnements seront réalisés pour multiplier les toilettes, notamment dans le hall.
– La salle Cocteau, réduite en superficie, deviendra inaccessible.
– 200 places seront supprimées, la jauge passant de 550 à 350 places.
Ces travaux sont contraires au plan d’urbanisme en vigueur.

Il s’agit d’un des premiers théâtres à l’italienne construit en France, en 1812. Dans les autres villes, on les restaure ; à Perpignan on le saccage.

Il y a d’autres lieux et d’autres espaces, en centre ancien, pour aménager un amphithéâtre. Les habitants du centre ville, les acteurs culturels ont besoin de ce lieu pour diffuser la culture ; ce théâtre est complémentaire de celui de l’Archipel.

L’ASPAHR (Association de Sauvegarde du Patrimoine Artistique et Historique Roussillonnais) a réagi :
– une pétition est en ligne depuis 3 jours ; elle a déjà obtenu 1500 signatures ;
– un recours sur le fond et un recours en référé suspensif ont été déposés auprès du tribunal administratif contre la déclaration de travaux signée par le maire.

Nous appelons les citoyens perpignanais de toutes opinions, les acteurs culturels, associatifs, politiques à se rassembler, le mardi 12 mars, à 18h30, devant le théâtre municipal, place de la République, pour exiger du maire :
– qu’il stoppe immédiatement les travaux sur le théâtre ;
– qu’il organise une large concertation avec les perpignanais sur le devenir du théâtre municipal ;
– qu’il prévoie une restauration du théâtre respectueuse de l’histoire et de l’état originel de l’édifice ».

_______________________________________________________________________________________
ASPAHR / Association pour la Sauvegarde du Patrimoine Artistique et Historique Roussillonnais
21, rue Jean-Baptiste Lully 66000 Perpignan – E-mail : aspahr2017@gmail.com