Communiqué

 

« Monsieur le Député,
Depuis des semaines, vous recevez des courriers qui alertent sur la situation critique de notre quartier des Oiseaux et sur les tentatives d’implantation du trafic sur notre Résidence Hérédia avec une aggravation des menaces verbales et des actes dans les intimidations.
Pendant pratiquement deux ans, nous vous avons vu tous les quinze jours pour échanger en vue de régler ce problème.
La période électorale est maintenant terminée.
Député de la 1re circonscription, républicain et démocrate, il nous semble qu’il est de votre devoir de rapporter au Gouvernement les difficultés de vos concitoyens et de travailler avec le maire de Perpignan pour la défense de l’intérêt général et des valeurs de la République.
Nous sommes persuadés que ce n’est qu’en travaillant main dans la main avec tous les services de l’État, du Département, de la Communauté Urbaine et de la Ville de Perpignan que l’on pourra arriver à venir à bout de cette situation avant qu’un drame n’éclate.
Mais vous ne pourrez pas dire : « je ne savais pas. »
Avec nos salutations distinguées, »

 

M.H. pour le collectif de Résidents