Primaires de la Gauche et des écologistes : le collectif Les P-O avec Hamon communique

« On ne peut plus continuer à vouloir gouverner avec de vieilles recettes dont on a pu constater depuis tant d’années qu’elles ne fonctionnent pas. Trop de gens sont dans la précarité, la souffrance ou restent sur le bord du chemin. Trop de gens sont exclus de l’emploi et trop d’employés ne peuvent pas s’épanouir dans leur travail ou s’y épuisent. Dans un monde qui change, avec les nouveaux défis auxquels nous devons faire face, il faut innover dans notre façon de gouverner, de concevoir des politiques publiques.

C’est dans cet esprit de renouveau, politique, social et sociétal, que nous avons  lancé, début janvier, la campagne de Benoît Hamon dans le département.

Parce que plus que jamais les citoyens ont besoin d’être au coeur de la démocratie et que c’est précisément ce que propose notre candidat avec le 49.3 citoyen.

Parceque l’écologie, les nouveaux modes d’agricultures raisonnés et le développement durable ne peuvent plus être des pratiques marginales, mais doivent, comme le veux Benoît Hamon être encouragés par des fonds Européens.

Parceque les modes de production sont en constantes évolution et que le monde du travail s’est métamorphosé, il faut adapter notre façon d’envisager l’entreprise et le travail de demain.

En tractant sur les marchés nous constatons un réel engouement pour ce programme, hier lors de notre réunion de mi campagne, nous avons été rejoins par des personnes d’horizons divers. Ecologistes, jeunes qui n’ont jamais été dans un parti politique ou militants associatifs, tous ont le même engouement pour ce programme novateur.

Nous serons demain matin sur les marchés de Prades et de Thuir, puis dimanche sur le marché de la place Cassanyes, à Perpignan, pour continuer à présenter notre candidat ».