Question écrite Catherine Pujol (RN), députée de la 2e circonscription des P-O (pour le maintien de l’extension du Palais de justice de Perpignan sur site)

 

Catherine Pujol interroge M. le ministre de la Justice sur l’abandon du projet de cité judiciaire dalle Arago à Perpignan.

 

-« Le projet d’extension du tribunal sur la dalle Arago à Perpignan serait abandonné. Si cela s’avérait exact ce serait fortement préjudiciable aux professionnels du droit, au personnel du palais du justice et aux justiciables. Il aurait été décidé de ne pas procéder à l’agrandissement du Palais de justice sur le site actuel mais de construire un nouveau bâtiment sur un terrain appartenant au ministère de la Justice à Saint-Assiscle.

Pourtant, le Gouvernement s’était engagé à créer une vaste cité de la justice sur l’emplacement actuel du Palais de justice. Cette solution avait été décidée en concertation avec les élus locaux, les professionnels du droit et le personnel du palais de justice car elle garantissait des conditions de travail, d’examen et de jugement plus dignes pour le personnel, les justiciables et le public.

Si la délocalisation d’une partie du palais du justice à Saint-Assiscle était actée, cela se traduirait par une dégradation du service rendu aux justiciables.

Ainsi, elle lui demande de clarifier la position du ministère de la Justice sur ce dossier et de maintenir l’engagement de l’État c’est à dire la création d’une cité de la justice moderne et efficace sur la dalle Arago à Perpignan ».