Jacques Cresta (PS), député de la 1ère circonscription des Pyrénées-Orientales, représentant Christian Bourquin, président de la Région Languedoc-Roussillon, était présent en fin de matinée pour la pose de la 1ère pierre de la nouvelle caserne Perpignan sud du SDIS, aux côtés de nombreuses et diverses personnalités, parmi lesquelles : le colonel Jean-Pierre Salles-Mazou, chef du service départemental d’incendie et de secours des Pyrénées-Orientales (SDIS’66) ,  Hermeline Malherbe (PS), présidente du Conseil général des Pyrénées-Orientales, Ségolène Neuville (PS), députée de la 3ème circonscription des P-O, Toussainte Calabrèse (PS), vice-présidente du Conseil général des P-O, les conseillers généraux Alain Boyer (PS/ Sournia), Marcel Mateu (PS/ Elne) et Jean Rigual (UMP/ Perpignan IV)… Isabelle de Noëll-Marchesan (UMP), adjointe de la Ville de Perpignan représentait le maire, Jean-Marc Pujol.

Cette caserne s’inscrit dans le nouveau maillage territorial des services de secours afin de se préparer à l’évolution des besoins de la population et a l’étalement urbain.  Cet outil permettra a terme de développer la capacité a agir des services de secours en se projetant rapidement sur les divers lieux d’intervention du sud du département. Demain ce sera la caserne de Perpignan Ouest implantée sur Toulouges.

Ce centre de secours accueillera a terme les 160 pompiers affectes a ce secteur ainsi qu’une antenne du SMUR.

Les travaux de construction ont démarré en juillet pour se terminer en 2014 et feront appel à de nombreuses entreprises et intervenants locaux.

Les entrepreneurs venus de Catalogne espagnole, et dont les entreprises interviennent majoritairement sur le chantier, étaient présents sur le site avec leur encadrement. Ils ont tenu à exprimer qu’ils s’engageraient à « employer des travailleurs résidant dans le département des Pyrénées-Orientales, dans l’objectif de développer nos sociétés localement et donc de pérenniser les emplois (…) ».