« Peur sur la ville » ou le remake d’une série-B à Perpignan

 

 

Le ton est donné pour les prochaines municipales à Perpignan par l’éternel candidat et député d’extrême-droite.

Concernant le rachat par le département de l’Hôtel La Cigale, M. Aliot s’en prend comme à son habitude à « l’étranger », décide de jouer sur les fantasmes, distille la peur, attise les divisions. Après la haine déversée il y a plus de deux ans, avec une motion « anti migrants » au Conseil communautaire de PMM, il parle de « pompe aspirante migratoire » pour qualifier une soi-disante horde d’étrangers qui déferleraient sur les Pyrénées-Orientales. Que d’énergie déployée pour faire parler de lui.

Mais quoi s’agit-il ? Une quinzaine de jeunes mineurs non-accompagnés, pleinement intégrés, insérés socialement et professionnellement, qui seraient accueillis dans un espace rénové et digne. L’objectif est de les aider, avec des professionnels et des associations, à devenir des citoyens autonomes et responsables, comme d’autres professionnels du département soutiennent toutes les populations en situation de pauvreté, de précarité, jeunes ou pas, étrangers ou pas.

Le FN-RN préférerait-il les laisser comme clandestins, avec toutes les nouvelles épreuves que cela impliquerait pour eux. Souhaite-t-il les laisser à la rue ou les abandonner sur les plages comme étaient abandonnés les réfugiés espagnols lors de la Retirade ? Ou encore les renvoyer dans un pays où ils sont condamnés ?

Il serait temps aussi que ce parlementaire se réveille, puisque le dispositif auquel il fait référence « fonds européen asile, migration et intégration » a été saisi il y a plus d’un an par le Département des P-O, ce sujet ayant déjà fait l’objet de débats lors de sa session… du 11 juin 2018.

Elus départementaux d’un canton de Perpignan, nous condamnons avec la plus grande fermeté ce discours inhumain et nous nous employons avec force, à faire vivre les belles valeurs de la République. Perpignan mérite véritablement mieux ».

 

Françoise FITER – Rémi LACAPERE (PCF’66)
Conseillers départementaux