C’est demain, samedi 16 avril 2011, en matinée, au Palais des rois de Majorque à Perpignan, qu’aura lieu la passation de pouvoirs pour la présidence de l’Eurorégion Pyrénées-Méditerranée.
– « A la tête de Pyrénées-Méditerranée, le Languedoc-Roussillon a oeuvré pour inscrire les Eurorégions au coeur de la politique européenne de cohésion. Pour le plus grand bénéfice de nos territoires et de nos concitoyens », souligne Christian Bourquin, président de la Région Languedoc-Roussillon et président de l’Eurorégion Pyrénées-Méditerranée ».
Créée en 2004, l’Eurorégion Pyrénées-Méditerranée est un projet de coopération politique entre les régions françaises Languedoc-Roussillon (Montpellier) et Midi-Pyrénées (Toulouse), d’un côté, et les communautés autonomes espagnoles de Catalogne (Barcelone) et des îles Baléares (Palma), de l’autre côté. Son objectif est de créer au nord-ouest de la Méditerranée un espace de coopération basé sur l’innovation, le développement durable, la cohésion sociale et les solidarités territoriales. Afin de favoriser ce rapprochement, l’Europe a créé un outil technique et financier, disposant de la personnalité juridique : le GECT (Groupement européen de coopération territoriale). Il permet de renforcer le projet de l’Eurorégion et la volonté commune de coopération de ses territoires. Depuis avril 2010, l’Eurorégion Pyrénées-Méditerranée est la première, en Europe, à s’être dotée d’un GECT. Le GECT Pyrénées-Méditerranée dispose d’un budget de plus de 1 million d’euros et compte au total 8 agents. La mise en place opérationnelle du GECT s’inscrit pleinement dans le projet politique de l’Eurorégion, qui est donc de développer des projets conjoints entre ses membres. Dotée ainsi d’une équipe technique et administrative, l’Eurorégion s’est donnée la capacité de présenter des projets dans le cadre des programmes européens, et de porter des actions de lobbying auprès des institutions communautaires et nationales.
Plusieurs réalisations sont à mettre à l’actif de la présidence Languedoc-Roussillon de l’Eurorégion, dont la précédente passation a eu lieu le 18 juin 2009 à Palma-de-Mallorca (Baléares).
L’Eurorégion Pyrénées-Méditerranée concerne quelque 14 millions d’habitants.
La journée de ce samedi 16 avril 2011 est particulièrement attendue par les observateurs, car elle permettra à Christian Bourquin (PS), nouveau président du Conseil régional du Languedoc-Roussillon (à la suite du décès de Georges Frêche en octobre 2010), de rencontrer pour la première fois très officiellement le nouveau patron de la Generalitat de Catalunya, Artur Mas (droite), lui aussi élu récemment à la tête de la région autonome la plus puissante de la péninsule ibérique.