(Communiqué)

 

(photos @Nicolas Fabre)

 

 

Alternatiba’66 communique : « Réguler la publicité pour préserver le climat »

 

Alternatiba’66 se mobilise afin de dénoncer une publicité agressive, qui pousse à consommer toujours plus de produits sans mesurer les conséquences sur le changement climatique et l’épuisement des ressources.

C’est sous un panneau publicitaire numérique XL, avenue d’Espagne, que les militants du climat ont installé un canapé Pourquoi une action « Canapé » devant un écran publicitaire ? Car on subit la publicité dans l’espace public comme à la TV ! La pub incite à une consommation irraisonnée, le canapé et le panda sont là pour nous alerter : « Ne restons pas mollement avachis devant, ne subissons pas la prolifération de ces écrans , réagissons , refusons ces sollicitations qui nous mènent dans le mur », déclare Benjamin, militant d’Alternatiba’66.

L’initiative vise à souligner les problèmes engendrés par l’omniprésence de la publicité dans l’espace public (dégradation paysagère, gaspillage énergétique, matraquage des cerveaux) et appelle à une régulation plus restrictive.

Alternatiba souhaite surtout informer qu’une enquête publique est ouverte pour l’examen du RLPi (Règlement Local de Publicité intercommunal) du 4 octobre au 5 novembre 2021. Ce nouveau RLPi sera prochainement ratifié par la communauté urbaine.

L’association appelle les citoyens et citoyennes habitants Perpignan et son agglomération à participer à cette consultation pour réclamer :

– une réduction de la densité d’affichage : 1 panneau publicitaire max par tranche de 2000 habitants, format d’affichage max 4 m², distance mini entre panneau 100 m.

– la suppression de tous les panneaux numériques. – l’extinction des panneaux lumineux et enseignes y compris sur le mobilier urbain entre 23H et 6H.

– la suppression des régimes dérogatoires à l’interdiction d’affichage pour les sites patrimoniaux et cœur de ville.

Pour que ce règlement local de publicité marque une réelle rupture avec les dispositions antérieures, affiche une volonté indiscutable d’amélioration du cadre de vie, garantisse une contribution concrète à la transition énergétique et remette enfin l’économie au service des consommateurs et de l’environnement, réclamez la prise en compte de ces amendements.

Une réunion publique sur les enjeux du RLPi est proposée par Alternatiba66 à Toulouges (Salle des fêtes, 1er étage) le mardi 12 octobre à 18h (entrée libre ».

Le dossier d’enquête publique est disponible sur : http://www.perpignanmediterraneemetropole.fr, rubrique urbanisme.

 

(photos @Philippe Poisse)