(Communiqué)

 

 

La tribu de Nasdas sur le quai Sadi-Carnot à Perpignan, qui abrite la préfecture et le Conseil Départemental’66… un soir d’élections législatives (2e tour)…

 

 

Louis Aliot, maire de Perpignan, communique :

 

-« L’influenceur Nasdas montre sa véritable personnalité.

-Alors que la Ville de Perpignan vient de faire savoir son intention de préempter des baux commerciaux ; alors qu’une opération de rachat extrêmement floue est en cours, ce dernier s’affiche sur les réseaux sociaux aux côtés de son avocat.

L’unique but de cette vidéo est de faire la promotion de Ilyacine Maallaoui qui apparaît donc enfin au grand jour comme étant le conseil de l’influenceur et ceci à l’encontre d’ailleurs de toutes les règles déontologiques spécifiques au métier d’avocat.

Or, Ilyacine Maallaoui est malheureusement connu pour avoir défendu Sofien Ayari, impliqué dans les attentats du 13 novembre à Paris et qui avait été arrêté en même temps que Salah Abdeslam par la police belge à Molenbeck en mars 2016. Un procès à l’issue duquel cet individu a été condamné à trente ans de prison. Au préalable, ce dernier était parti rejoindre les rangs de DAESH en Syrie.

Ce choix est une insulte à toutes les familles de victimes quelques jours à peine après la fin du procès des attentats du 13-Novembre.

Il révèle aussi que derrière la personnalité médiatique se cache un tout autre personnage dont les actes commencent à révéler les véritables orientations ».