Communiqué de presse.

« Nous sommes tous préoccupés par ce qui se passe en Catalogne. Que nous nous définissions comme démocrates, républicains ou tout simplement humanistes nous ne pouvons rester indifférents à l’utilisation coercitive que fait de la justice le pouvoir espagnol. Il ne s’agit pas de se prononcer pour ou contre l’Indépendance de la Catalogne mais d’affirmer son attachement au respect des libertés et des droits fondamentaux. L’Alliance s’ouvre aux citoyens et aux élus de toute la France. Unis nous serons plus forts pour lutter contre l’arbitraire. En qualifiant de terroristes les actes les plus banals de la vie démocratique d’une nation, en emprisonnant des personnes au motif qu’elles auraient participé à l’organisation pacifique de l’expression populaire sur son devenir, ce pouvoir espagnol bafoue les règles les plus élémentaires de la vie sociale. Pour ces raisons les premiers signataires ci-après ont décidé de créer une «Alliance pour les Libertés en Catalogne» afin de dénoncer ces faits gravissimes et de peser de tout son poids sur les pouvoirs politiques en France et en Europe pour que soit mis fin à des pratiques qui ne sont pas sans rappeler les sinistres méthodes du franquisme.
BUREAU PROVISOIRE DE L’ALLIANCE POUR LES LIBERTÉS EN CATALOGNE :
Renée SOUM, Pere MANZANARES, Annabelle BRUNET, Nicolas GARCIA, Marie-Pierre SADOURNY-GOMEZ, François CALVET, Marie EL JAÏ, Robert MARTY.
Toute personne désirant soutenir cette démarche citoyenne et solidaire peut y adhérer en s’inscrivant auprès de l’Alliance : a.l.catalogne@gmail.com
Une réunion constitutive se tiendra prochainement à Perpignan. Une centaine de personnalités en France ont d’ores et déjà manifesté leur soutien à cette initiative ».

 

liste ALC alpha