Communiqué de presse.

 

« Après le sondage pipeauté pour un parti politique de droite l’an dernier, on annonce un sondage pipeauté par une collectivité territoriale de gauche…

Comme disait Coluche : « les sondages c’est pour que les gens sachent ce qu’ils pensent »…

Ils ne servent qu’à tenter d’influencer les électeurs mais quand on voit comment les instituts de sondages se sont plantés ces dernières années cela appelle à la prudence face à ces tentatives de manipulation de l’opinion publique.

Le sondage n’est pas le verdict des urnes. Sinon la campagne électorale ne servirait à rien.

Moi je crois au combat des idées et au débat politique.

Une campagne c’est une volonté pour un projet. Une ville ce n’est pas une rente ou un héritage. Un sondage c’est une chose qui a été fabriquée, pas une prophétie.

Rendez-vous en mars ! »

Olivier AMIEL