En annonçant que le 1er secrétaire national du PS, le député Olivier FAURE, aurait choisi de soutenir l’investiture de l’avocat perpignanais Sofiane HAKIKI pour les prochaines élections municipales sur Perpignan, la rédaction de ouillade.eu aurait-elle mis le feu aux poudres ?…

En tout cas, à la fédération catalane du Parti socialiste (PS), on continue de démentir formellement cette info qui, selon elle, « relèverait plutôt de l’intox »« D’abord, y précise-t-on, le Conseil national du PS n’a validé aucune investiture à ce jour s’agissant de Perpignan. Ensuite, à notre connaissance, Me HAKIKI n’est plus au PS. Ensuite toujours, c’est la section locale socialiste de Perpignan qui doit se réunir pour examiner les candidatures et se prononcer. Enfin, une fois cette étape franchie, c’est à la fédération départementale et à son 1er secrétaire, en l’occurrence Ségolène NEUVILLE, de faire remonter le choix des militants perpignanais. Tel est le rythme de la procédure à suivre. Tout le reste n’est que fake news ! Après, dans le cadre d’une union de la gauche, ME HAKIKI peut être un candidat issu de la société civile pour conduire le rassemblement, mais nous le répétons à ce jour il n’est pas investi par le Conseil national du PS, c’est totalement faux de le désigner ainsi ».