Louis ALIOT (RN), député de la 2e circonscription des P-O, conseiller municipal et communautaire de Perpignan, communique :

 

« En ce qui concerne l’élection municipale de mars 2020, le maire de Perpignan LR-LaREM compatible a annoncé hier qu’il « mettra toute son énergie pour empêcher une telle issue », à savoir mon élection en tant que maire de Perpignan… en clair qu’il fera tout pour sauver le système PAG (Pujol-Alduy-Grau)…

Et dire que les Perpignanais pensaient qu’il utilisait toute son énergie à réduire la fracture sociale, à éradiquer l’insécurité et à moderniser la ville.

Le drame de Perpignan et des Pyrénées-Orientales, c’est d’avoir eu des politiciens beaucoup plus mobilisés sur leurs carrières que sur l’intérêt général et la réussite de nos territoires… ».