« Les attaques de Madame MOULENAT-GAVALDA, présidente de les LR 66 et adjointe au maire de Perpignan sont insultantes non seulement pour les élus que nous sommes avec Romain GRAU mais aussi pour l’ensemble des habitants qui nous sollicitent comme il se doit pour leur vie quotidienne, et auxquels nous répondons, respectant ainsi notre devoir, notre mission d’élus
J’apporterai ici quelques éléments de réponse :
De notre part, aucun dénigrement des forces de l’ordre, ni de la Police municipale, ni de la Police nationale, ni des Sapeurs-pompiers. Mais un très profond respect pour leur courage, leur dévouement, leur engagement. Toutefois, le respect n’impose pas le mutisme. L’investissement de l’équipe que je forme avec Romain GRAU pour les Perpignanaises et les Perpignanais nous engage à répondre précisément aux demandes des habitants du canton, de la circonscription et de notre ville.

C’est avec cet objectif fondamental d’être au service de chacun que nous sollicitons les forces de l’ordre, pour des actions ciblées selon les besoins exprimés par les Habitants qui nous interpellent à juste titre.
Nous sommes également attaqués sur la méthode de travail que nous avons mise en œuvre et poursuivons depuis le début de notre élection.

Je la détaille donc : lorsque nous sommes contactés par des appels téléphoniques, des courriers, des courriels, des rencontres au sein de la permanence ou autres, nous prenons d’abord connaissance des faits qui nous sont présentés, puis nous nous rendons sur place afin d’évaluer nos possibilités d’action et nous répondons aux demandes.

C’est dans ce cadre que nous alertons les élus ayant en charge les domaines concernés, les services techniques des différentes collectivités territoriales, les associations, les syndics de copropriété, entre autres. Nous mobilisons tous les moyens dont nous disposons afin d’apporter l’aide la plus efficace possible dans la résolution des problèmes.
C’est dans ce même esprit qu’avec Romain GRAU, dès son élection à l’Assemblée Nationale, en réponse aux demandes des habitants et pour plus de pédagogie, nous avons organisé des réunions d’information dans tous les quartiers de la circonscription, expliquant les mesures gouvernementales ainsi que les modalités de mise œuvre sur le terrain.
Avec cette même volonté d’apporter plus de moyens « parisiens » à notre ville à laquelle nous sommes très attachés Romain GRAU travaille au sein de la commission des Finances et est co-rapporteur du budget spécial sur la sécurité intérieure.

Personnellement je me suis investie dans des ateliers ayant pour objet le vieillissement et le maintien à domicile, l’aide sociale à l’enfance ainsi que l’avenir du Moulin à Vent.
Je préciserai également, puisque je suis personnellement attaquée que, depuis que je suis élue, je m’astreins à rendre des comptes aux Perpignanais ; notamment sur mon Facebook, mon Site internet ou encore au sein de la Lettre que j’adresse aux habitants.

Je tiens moi-même mon compte Facebook, ma boîte mail, mon site Internet et la Lettre aux habitants. Les frais afférents à l’impression de ma lettre et les rétributions versées à l’hébergeur de mon site web sont financés sur mes deniers personnels. Je précise également que ma Lettre est distribuée bénévolement par ma famille et mes amis les plus proches que je remercie pour leur confiance et leur soutien indéfectible.
J’assure mon travail d’attachée parlementaire avec sérieux et honnêteté, qualités que beaucoup d’habitants et bon nombre d’élus, me reconnaissent.
Je conclurai en précisant que le temps de la campagne municipale n’est pas commencé. Je ne cesse de répéter que les Perpignanaises et les Perpignanais, préoccupés par les difficultés qu’ils rencontrent au quotidien, n’ont pas besoin de subir, plus de cinq mois avant l’élection, des chamailleries et des discours politiques, qu’ils rejettent d’ailleurs. Ils attendent des actions concrètes en réponse à leurs préoccupations. Plutôt que de réserver ses communications à des sujets politiques, j’engage Madame MOULENAT-GAVALDA à s’exprimer sur des sujets du quotidien. De mon côté, je poursuivrai en ce sens ».

 

Isabelle de NOËLL-MARCHESAN, suppléante du député Romain GRAU (LaREM), conseillère départementale, élue de la Ville de Perpignan