« J’ai découvert par hasard votre article :
J’ai beaucoup ri !!

Pour info: je ne suis guère en contact avec mon père et ne connais pas Perpignan. J’habite aussi aux Etats-Unis, en Californie, ce qui me semble un peu loin, même avec un parachute !

Donc rassurez-vous, et vos lecteurs, je n’ai vraiment rien à voir avec le microcosme perpignanais. Il serait d’ailleurs assez courtois et généreux de votre part d’accorder aux individus un peu de liberté de pensée, et de ne pas les réduire à leurs parents. Tout mon parcours devrait vous montrer que je suis une femme indépendante qui a suivi une route assez éloignée de ses origines familiales. 

Par contre, n’hésitez pas à lire mon livre, vous verrez qu’il ne s’agit pas de relever les “fautes de syntaxe” mais de comparer des textes (celui de Marine Le Pen et celui de son père). Donc de faire de l’analyse littéraire, ce qui est mon métier. 

Merci de bien vouloir démentir la rumeur rigolote mais assurément fausse de votre site »,

cile Alduy