Déclaration Philippe Galano candidat municipales Perpignan et chef de file PCF

« Le sondage du Nouvel-Observateur de cette semaine reflète une certaine réalité. Même si nous pouvons admettre que la notoriété en politique est une variable qui peut influencer,  la question qui est posée aux perpignanais dans ces élections n’est pas de savoir qui est le plus people entre tous, mais de discerner entre tous une véritable alternative qui relèvera la tête des Perpignanais et de toute la gauche.

Au final le sondage du Nouvel Observateur  donnerait : Pujol (UMP-UDI) 42%, Cresta (PS-PCF-PRG-MRC) 33% et Aliot (FN) 25%. Mais ce que ne dit pas ce sondage c’est qu’un électeur sur deux s’apprête à ne pas aller voter. Ils seraient plus de 50% à se placer à gauche de l’échiquier politique. Dans la mobilisation et la prise de conscience de toutes les forces de gauche, il y a une réelle chance de gagner Perpignan ! Il y a un réel espoir de changer de politique et la vie des Perpignanais !