Réponse aux 54 colistiers.

 

« Je ne savais pas qu’être camarade, cela signifiait être complice.

Je ne savais pas qu’être candidat à une élection républicaine, donnait le droit de violer les lois de la République.

Je ne savais pas que le rappel du Droit (pour tous, bien évidemment) constituait nécessairement l’acte d’un ennemi.

Juste une précision pour finir, ma lettre ne s’adressait pas aux 54 colistiers mais à ces militants qu’ils envoient sur le terrain à leur place ».