« Jacques Cresta et Transports publics : le contribuable encore et encore… »

Sous ce titre, l’UDI’66 communique :

« Le candidat à la mairie de Perpignan propose la gratuité des transports publics dans l’Agglomération. Qu’a cela ne tienne : 

  • Monsieur le Premier secrétaire de la section socialiste, avec vos camarades, après l’abandon en rase campagne de l’éco taxe, soyez force de proposition, imaginez de nouveaux moyens de financement du transport public.
  • Monsieur le Candidat, engagez vous enfin, au rapprochement des Autorités de transport du Département (Conseil Général et Agglo) afin d’offrir un service de transport cohérent et efficace au lieu d’approuver  la « guerre » stérile et ruineuse en recours judiciaires.
  • Monsieur le Conseiller Régional, soyez cohérent,  proposez la même recette de gratuité aux Trains Régionaux (TER).
  • Monsieur le Député, encouragez vos collègues socialistes à renoncer à l’augmentation de 3% de la TVA sur les transports collectifs.

Aidez les à être moins hostiles sur les modes de déplacements doux (voir le vote sur le budget de la Sécurité Sociale).

Convainquez votre Ministre, de ne plus réduire les aides au transport (l’Agence de financement des infrastructures de transport voit sa dotation passer de 700 millions à 450 ! ) 

A ce jour, alors que les Collectivités sont à la peine, les entreprises exsangues et en difficulté pour le Versement Transport,  vous n’avez apparemment qu’une recette, toujours la même : Punir le contribuable et l’entrepreneur encore et encore… ».