Louis Aliot (FN), conseiller régional des P-O, tête de liste Perpignan Ensemble, communique :

« Les commerçants assommés par la crise économique doivent  lutter contre la montée du e-commerce, le poids excessif des charges et une insécurité inquiétante. Les commercesPerpignanais disparaissent les uns après les autres renforçant l’image dégradée de certains quartiers. Nous avons besoin de toutes les bonnes volontés pour que Perpignan devienne une ville attractive et conviviale. Pour cela :

– Nous créerons un « Office du commerce » qui associé à l’ « Office de tourisme » sera chargé de l’information du visiteur et de l’animation commerciale. Son but sera, à l’aide d’un personnel qualifié, de pallier la fuite des consommateurs vers la périphérie.  Des mesures urgentes s’imposent afin de sécuriser les zones sensibles. Nous augmenterons la présence policière de façon à couvrir la ville 24h /24h et sécuriserons notamment le mercredi et le samedi.

– Il conviendra d’accompagner les commerçants et chefs d’entreprises victimes d’infractions.

– Nous inciterons les commerçants à se fédérer au sein d’une unique association puissante disposant de locaux.

– L’extension des grandes surfaces sera bloquée.

– La politique évènementielle sera planifiée sur l’ensemble de l’année avec mise en valeur du terroir et de notre culture.

– La fiscalité sur les quartiers sera adaptée aux situations.

– création d’une antenne de  l’Université en centre-ville.

– création d’un « itinéraire gourmand » dans le cœur de ville

– La redynamisation du centre-ville passe par un entretien et une hygiène sans failles. Une équipe d’intervention rapide veillera au respect de l’hygiène du cœur de ville et tous les manquements seront sanctionnés.

– Afin de réactiver les rues commerçantes notre objectif et de regrouper le commerce, l’activité touristique et la culture patrimoniale en créant un « quartier des Arts » dans le cœur de ville. Le principe est de faire jouer le droit de préemption de la ville sur les locaux vacants afin d’attribuer ces boutiques a des artistes ou artisans locaux, d’y loger des galeries d’art et des échoppes de produits du terroir. Les boutiques réhabilitées seraient mises à disposition à des loyers incitatifs et à fiscalité réduite. Il irriguera  le centre-ville et fera revivre les rues adjacentes ».

Communiqué du service de presse du FN

Rappel – Agenda
Aujourd’hui, lundi 3 févrierA midi, Louis ALIOT, Vice-président du Front National, sera l’invité du   » Talk Orange Le Figaro « .A 23h00, Marine LE PEN, Présidente du Front National, participera à un débat face à Pierre Moscovici sur France 2 dans l’émission  » Mots Croisés « .