« Madame Donat radote… et enfonce des portes ouvertes ! »

Sous ce titre, Louis Aliot (FN), tête de liste Perpignan Ensemble (RBM), communique :
« Oui madame Donat, je ne suis pas sectaire et me positionne en fonction des informations que j’ai et du bon sens, et non en fonction d’intérets purement partisans, guidés par le sectarisme et la démagogie. C’est bien cette différence là qui nous sépare ! J’ai du respect pour toutes les opinions et place le pluralisme politique comme valeur essentielle du combat politique.
La droite que nous avons est la plus « bête » du monde, la gauche la plus sectaire…
Ne tentez pas de faire croire à une collusion entre Alduy et nous, personne ne le croira. Vous étiez moins piquante, lorsque dans les élections cantonales, monsieur Alduy et l’UMP ont appelé à voter à gauche pour nous barrer la route… Sans évoquer vos conciliabules avec la droite locale dans la dernière mandature qui a conduit votre propre soutien à rejoindre la liste Pujol
L’UMPS est une réalité, à Perpignan comme ailleurs ! »