« A Perpignan, les  politiciens sont à l’œuvre ! »

 

Sous ce titre, Louis Aliot (FN), tête de liste Perpignan Ensemble, communique :

« Les grandes manœuvres ont commencé ! De Pujol au Front de Gauche, à gauche toute !

 

  • La gauche sera présente sur la liste UMP-UDI de M.PUJOL. En effet, nous apprenons ce matin de la bouche de la représentante socialiste du conseil municipal la chose suivante. A la question, « Ne regrettez-vous pas que votre neveu Olivier Amiel (ex-MRC) ou Frédéric Gonano (ex-PS) ne fassent pas partie de votre aventure ? Celle-ci répond. « Non, je ne regrette pas, chacun fait ce qu’il veut mais on reste sur les mêmes valeurs. On a le même objectif : porter une parole de gauche. Eux, ils le font dans une liste d’ouverture menée par Jean-Marc Pujol. » 
  • Le même jour, nous apprenons que le candidat-maire UMP-UDI PUJOL flatte la liste verte de Codognès espérant en sous-mains un soutien de deuxième tour… 
  • Les catalanistes soutiennent l’UMP à Perpignan et négocient des places, tout en soutenant le parti socialiste dans d’autres villes. 
  • Enfin, cette querelle à gauche destinée à contenir le score PS tout en plaçant deux élus de gauche sur la liste Pujol ne trompe personne

 

Décidément à Perpignan et à l’UMPS rien ne change ! Et nous ne sommes pas au bout de nos surprises.

Seule la liste RBM que je mène défend un projet pour enfin tourner la page de ce vieux système ».