Christian Tena, colistier de Jacques Cresta (PS), sur la liste « vivementcresta », à Richard Puly-Belli (UMP)

 

« Mon Cher Richard,

Je me permets de réagir à ton article paru dans Ouillade.eu il y a peu, concernant le Vernet. Je note que malgré ta présence 24h/24, comme tu nous l’indiques, il t’aura fallu plus de 11 jours pour connaître la réaction des commerçants qui se trouvent sur le petit marché, il est vrai qu’ils se trouvent tout de même à 100 mètres de ton bar-restaurant.

Tu nous dis aimer le Vernet, toi qui ne connais pas le chemin de l’école Léon Blum, puisque tu as fait toutes tes études en école privée à Béziers et à Nice notamment.

Tu nous dis aimer le Vernet, toi qui ne connais pas le chemin du Foyer Laïque puisque enfant du quartier tu n’as jamais daigné y jouer.

Saches que malgré toute la colère que tu déverses dans cet article les gens du Vernet ne sauraient oublier, qu’avec Jean-Marc Pujol, tu étais de ceux qui s’opposèrent au maintien de l’Hôpital sur notre quartier, en prenant part à toutes les réunions contre ce projet et en soutenant Claude Barate.

Heureusement que ton projet n’a pas abouti, sinon, même avec une carte nous n’aurions plus trouvé de trace du Vernet ».