« Nous nous sommes retrouvés sur les réseaux sociaux, nous avons partagé notre ras-le-bol de la situation catastrophique de la ville, de ses élus, qui accumulent les mauvais classements dans la presse nationale ! Nous allons demander des comptes et proposer d’autres pratiques. Nous avons décidé de prendre notre destin en main, et sans complexe, de faire entendre notre voix, celle de jeunes de Perpignan !, venus d’horizons différents, d’engagements différents, nous comptons amener du souffle et de l’énergie dans une campagne où l’on veut nous faire croire que tout est joué d’avance. Jeunes et engagés pour Perpignan !, nous avons d’ores et déjà réussi, en quelques jours, le pari fou de nous inviter dans le débat des municipales, et ce n’est que le début… :-)… ».

Tel est le contenu du sms envoyé hier soir, à 22h 22, à des dizaines de Perpignanais par Philippe Simon et Joan Nou qui organisent, ce vendredi 7 mars 2014, à 11h, une conférence de presse, rue de l’Université, pour présenter leur équipe : « Les jeunes engagés, endavant Perpinyà ».