Jean-Marc Pujol (UMP), maire de Perpignan candidat à sa propre succession, n’est pas rancunier, si l’on en croit l’insistante rumeur autour de la composition de sa liste qu’il s’apprête à boucler incessamment sous peu : photo de l’équipe le prévue pour le 13 février, présentation officielle de la liste le 15 février…

En effet, trois proches de Bruno Delmas, chef d’entreprise qui avait tenté fin 2010 de ravir la Chambre de commerce et d’industrie Perpignan/ P-O à Bernard Fourcade, et qui a créé L’Olivier un club de réflexion autour du Commerce perpignanais dont la critique à l’encontre de la Municipalité sortante est particulièrement véhémente (pour le moins), voit trois de ses proches intégrer la future liste du maire sortant : son beau frère Yves Guizard, son ancien colistier pour gagner la CCI et toujours proche le sympathique et dynamique Pierre Barbé… et la jolie Caroline Ferrière-Sirère qui est propulsée à la 2ème place, juste derrière Jean-Marc Pujol !

Le maire de Perpignan a toujours dit, en coulisses, qu’il présenterait une liste renouvelée pour plus de la moitié, « une liste qui s’appuiera sur la jeunesse et les forces vives de Perpignan, d’un Perpignan authentique qui bouge, qui vibre et qui vit, un Perpignan motivé qui ose !, grâce à des Perpignanais(e)s qui ont l’audace de s’engager, de créer (…) ».