Me Louis Aliot (FN), conseiller régional des P-O, tête de liste Perpignan Ensemble, nous communique avec prière d’insérer :

« Il y a une extrême confusion dans l’esprit de monsieur Pujol (peut-être son cabinet manque t-il de compétences concernant le Droit constitutionnel et le droit électoral) qui mélange mandat électoral et contrat de travail en bon et du forme avec déclaration légale. J’exerce par ailleurs la profession d’avocat.
 
En ce qui concerne mes frais sur Perpignan, puisque c’est ce qui nous occupe dans cette élection municipale, les règles concernant les comptes de campagne sont draconiennes et sévèrement contrôlées.
 
N’était-ce pas le président-candidat UMP Sarkozy qui a été durement sanctionné par le conseil constitutionnel pour avoir utilisé les moyens de sa fonction au bénéfice de certaines dépenses électorales…?
 
Je ne suis pas dans la situation du maire…je verrai cela en 2020… ».