La salle du cinéma Méga Castillet était comble et l’ambiance au zénith, hier soir, à Perpignan, où 600 personnes ont assisté au meeting d’Agnès Langevine (Europe Ecologie Les Verts/ EELV), candidate de la gauche et des écologistes aux prochaines élections municipales sur Perpignan.

De nombreuses personnalités nationales et locales étaient présentes à ce meeting pour soutenir la candidate écologiste, parmi lesquelles : les députés européens Yannick Jadot (EELV) et Raphaël Glucksmann (Place publique), ainsi que l’ancienne ministre, Ségolène Neuville (PS), vice-présidente du Département, et l’ex sénatrice des P-O, Hermeline MALHERBE (PS), présidente du Département des Pyrénées-Orientales, Hermeline Malherbe (PS).

Des messages forts ont été portés depuis la tribune par les divers orateurs qui s’y sont succédé, notamment contre « l’extrême droite de Louis Aliot qui veut diviser les Perpignanais », les intervenants ont également dénoncé « le système clientéliste qui ronge Perpignan depuis un demi-siècle », allusion directe à « l’alduyisme » incarné dans ces « municipales » par Romain Grau (LaREM) et Jean-Marc Pujol (LR), et vice-versa.

 

L’essayiste Raphaël Glucksmann, député européen

Agnès Langevine, tête de liste EELV, PS, PRG, Place Publique…