Suzy Simon-Nicaise nous communique avec prière d’insérer :

 

 

« Indécent ! À Perpignan après les gitans, LaREM courtise les pieds-noirs

Les Français d’Algérie et du Maroc ont reçu ces jours derniers une lettre ouverte aux Rapatriés (terme ô combien inapproprié) de M. Alain Cavalière, numéro 3 sur la liste La République En Marche (LaREM) de M. Romain Grau.

Ce monsieur indique être né en Algérie française. Ah bon ? Il s’en souvient subitement à quelques jours du premier tour des élections ?

Mais où était-il depuis 30 ans ? En tout cas pas auprès des Pieds-Noirs et des Harkis. Jamais présent aux cérémonies du 26 mars, du 5 juillet, du 25 septembre, du 5 décembre. Pas plus qu’à l’inauguration du Mur des Disparus qui a rassemblé plus de 8 000 personnes à Perpignan. Jamais vu non plus au Centre de Documentation des Français d’Algérie où il aurait pu apprendre l’histoire de ses origines qui à l’évidence l’a peu intéressé jusqu’à présent.

Mais pire encore, où était-il lorsque les Français d’Algérie ont manifesté contre son modèle M. Macron pour ses propos infâmes sur la colonisation qui non seulement ont travesti la réalité historique, mais surtout porté atteinte à la mémoire et à l’honneur des Pieds-Noirs.

Oui M. Cavalière votre démarche est indécente, choquante, répugnante, honteuse, minable !« .

 

Suzy Simon-Nicaise
Née à Tlemcen,
Militante de La Défense de la mémoire et de la Culture des Français d’Algérie depuis son adolescence.