(photo, de gauche à droite : Irina Kortanek, Bernard Réyès et Clotilde Font)

 

Clodilde FONT (NI), conseillère municipale et conseillère communautaire de Perpignan et Bernard REYES, membres fondateurs de l’association Evolution’66, ont lancé officiellement ladite association, hier, vendredi 15 avril 2016.

Evolution’66 a pour objectif d’examiner puis de promouvoir toute idée bénéfique au département des Pyrénées-Orientales, ainsi que de mettre en relation différents acteurs économiques, sociaux et culturels qui oeuvrent également dans ce sens.

Les membres-fondateurs ont rappelé avec l’énergie qui les caractérise : « Il va de soi que l’association Evolution’66 est apolitique, ce qui lui permet de concentrer ses efforts sur la qualité et la faisabilité des projets qu’elle souhaite encourager ».

L’association veut initier une démarche moderne et oeuvrer efficacement à la transformation sociale et économique des Pyrénées-Orientales, et ce en respectant ce qu’un mouvement politique n’était plus en mesure d’offrir, notamment : « Le dialogue, la concertation. l’engagement désintéressé en faveur d’autrui ».

Parmi les nombreuses personnes présentes lors de ce lancement, d’anciens « Frontistes » déçus par le FN, notamment l’actuelle conseillère municipale de Bompas et ex-conseillère régionale, Irina KORTANEK, qui devant les médias n’a pas hésité à s’exprimer : « Ayant récemment quitté le mouvement politique auquel j’appartenais, je suis heureuse de rejoindre l’association Evolution’66 qui va me permettre de travailler avec toutes les personnes intéressées dans une structure ouverte, débarrassée de tout carcan imposé par un appareil politique. En outre, Evolution’66 n’est pas destinée à concentrer ses efforts sur la critique, mais au contraire à favoriser le positivisme, le constructivisme en donnant à chacun de ses membres la possibilité de présenter ses idées ».

Bien que nouvelle-née, l’association Evolution’66 compterait déjà un nombre respectable d’adhérents.