Communiqué de presse.

Après la motion de la honte du FN, l’appel des communistes des Pyrénées-Orientales (communiqué de presse)…

« Le 17 octobre 2016, le groupe FN à la communauté urbaine Perpignan Méditerranée Métropole (PMM) a déposé une motion contre l’accueil des migrants et lancé une pétition sur le même thème. La motion, comme la pétition mêle sans vergogne migrants, réfugiés, délinquance et djihadisme, difficile de faire pire dans l’ignominie. C’est un appel à la haine. Si des hommes, des femmes, des enfants fuient leur pays, c’est parce qu’ils y connaissent la misère, les violences et les bombardements, que leur vie est en jeu. Des milliers d’entre eux restent au fond de la Méditerranée !

C’est contre ces gens que le FN veut monter les habitants de notre département. Ce parti montre une absence totale de sensibilité à tout ce qui est humain. Ils veulent faire peur, ils ont le cœur sec, ne construisent rien. Il est heureux qu’il y ait des personnes qui refusent ces positions. Le chemin de la solidarité est le bon. Comment imaginer un projet de société fondé sur l’exclusion et l’intolérance? C’est oublier comment, au fil des siècles, et des flux migratoires s’est formée la société française. Le FN aurait renvoyé chez eux Marie CURIE, PICASSO, Pablo CASALS et tant d’autres!

Les communistes du département appellent les citoyens d’ici à protester et agir vigoureusement contre ces positions nauséabondes ».

PCF 66, 44 avenue de Prades, 66000 Perpignan. Tel : 04 68 35 63 64. Fax : 04 68 34 50 44