On l’apprend aujourd’hui, jeudi 24 septembre 2020, et toujours dans la suite du conseil d’installation du Syndicat départemental de transport et de traitement des ordures ménagères des Pyrénées-Orientales (SYDETOM’66), Robert Vila (LR/ Les Républicains), président de la communauté Urbaine Perpignan-Méditerranée Métropole (PMM), maire de Saint-Estève et conseiller départemental, a écrit lundi dernier une lettre au maire de Saint-Laurent de la Salanque, Alain Got, pour lui demander de sanctionner un de ses adjoints, Jean-Louis Aliet « pour s’être désolidarisé du groupe des délégués de PMM » lors du vote au SYDETOM’66 : « Parmi ceux qui ont préféré jouer cavalier seul, figure votre adjoint, Jean-Louis Aliet. Eu égard aux éléments que j’ai précédemment développés auxquels je ne doute pas que vous serez sensible, je suggère que vous enclenchiez la même procédure », à savoir donc qu’Alain Got retire ses délégations à Jean-Louis Aliet.

Et Robert Vila de conclure sa lettre à Alain Got ainsi : « Conscient de la délicate position dans laquelle nous plonge ces comportements solitaires mais aussi de l’importance que vous accordez à la cohésion de notre collectivité, je compte sur votre engagement et vous prie de croire, Monsieur le Maire, à mes salutations les plus sincères ».