L’ex-maire de Perpignan et ancien président de la communauté Urbaine Perpignan-Méditerranée Métropole (PMM), Jean-Marc Pujol (LR/ Les Républicains) et sa colistière la conseillère régionale Fatima Dahine étant dorénavant hors jeu, c’est l’avocate perpignanaise Chantal Bruzi qui se retrouve désormais en quelque sorte et par ricochet tête d’affiche du « Groupe des 9 » ; allusion aux 9 élus de l’ancienne équipe municipale qui siègent dans l’Opposition, à la Ville et à la Métropole.

En effet, jeudi dernier, lors du dernier Conseil communautaire en date de PMM, Me Chantal Bruzi a été élue confortablement conseillère communautaire délégué.

Ah, si comme la rumeur publique l’a charrié pendant longtemps avant les élections municipales, Jean-Marc Pujol lui avait cédé son fauteuil, ou plutôt sa place de tête de liste, peut-être que le résultat du scrutin en aurait été modifié… le destin, le destin !