Louis ALIOT (Rassemblement National), député de la 2ème circonscription des P-O, conseiller municipal et communautaire de Perpignan, communique :

 

« L’Office Public De L’Habitat Perpignan Méditerranée dirigé par l’ancien directeur de Cabinet du maire de Perpignan, Michel SITJA, a semble-t-il l’embauche facile…  y compris de personnes qui posent problème ?

Déjà arrivé, déjà des scandales ?

Ces embauches, en lien direct avec les querelles au cœur de certains quartiers qui ont fait l’actualité depuis des mois sont-elles la contrepartie de l’an jet de la paix sociale ?

Par l’OPH ? Et pourquoi pas la mairie ? Qui n’assume pas dans cette affaire ?

Le maire cautionne t-il ces embauches dont une, si elle est confirmée, concerne une personne pluri-condamnée ?

Personne n’est dupe. Et tout se sait ! Mais les élus de Perpignan attendent des explications.

Je pense qu’il y a de solutions plus transparentes pour régler ces problèmes, et que l’opacité et la soumission nuisent à la République et au bien commun ».