Du côté de certaines communes du littoral (et d’ailleurs), il se dit avec de plus en plus d’insistance, surtout à l’approche des prochaines échéances électorales, les Départementales et les Régionales, que le président de la communauté Urbaine Perpignan-Méditerranée Métropole (PMM), Robert Vila, par ailleurs maire de Saint-Estève et conseiller départemental des P-O,  serait, politiquement s’entend naturellement… aux ordres du Premier Ministre et ancien maire (LR) de Prades-en-Conflent, Jean Castex*.

Tous les deux, l’un comme l’autre, Robert Vila et Jean Castex, auraient l’intention d’isoler la ville de Perpignan pour gouverner le Département’66… quitte à s’acoquiner avec la gauche ?

– « Autant dire que la gouvernance de Robert Vila, prévient l’un de ces maires de la Côte (et d’ailleurs), n’est pas aussi neutre qu’on pouvait le penser, mais autocratique et sous influence extérieure… ça commence à tousser à droite, et pas que !… ».

Si – même s’il est reconnu qu’avec des SI on pourrait étirer le territoire de PMM jusqu’à Cerbère, au sud, et Saillagouse, à l’ouest – SI donc au mois de mars prochain, lors des Départementales, LR’66 venait à rafler la mise électorale, c’est le sénateur soignant Jean Sol (LR) qui aurait alors toutes les chances de succéder à Dame Hermeline Malherbe (PS) à la tête du Conseil Département. Cela aurait déjà été acté, à droite en tout cas. Tant il vrai, et sur ce point-là particulièrement tout le monde a déjà accordé ses violons politiques sur la scène départementale : ce département est bien malade, il a besoin d’un soignant** !

 

L.M.

 

*On se souvient que Jean Castex, encore maire de Prades-en-Conflent, avait rendu sa carte LR au parti, quarante-huit heures avant d’entrer à Matignon ès-qualité de Premier Ministre de la France.

**Le sénateur LR Jean Sol, conseiller départemental des P-O, avait déjà battu Hermeline Malherbe (PS) le 24 septembre 2017, lors des élections sénatoriales. Il a effectué des études de gestion et de management des services de santé. Depuis 2004, il est directeur des soins au centre hospitalier de Perpignan (fonctionnaire de catégorie « A »). Né le 3 juin 1952 (68 ans), il est aujourd’hui à la retraite.