Voici le genre de clichés auxquels désormais les médias locaux devront s’habituer : élus de la Majorité municipale UMP-UDI et de l’Opposition FN cote-à-cote… lors de cérémonies.

Ici, en l’occurrence, pour la Journée nationale du Souvenir de la DéportationPierre Barbé, adjoint au maire délégué au Tourisme et à l’Animation (Liste Perpignan pour Tous), à côté de Me Louis Aliot (FN), conseiller régional et président du Groupe Perpignan Ensemble (Rassemblement Bleu Marine) sur les bancs du conseil municipal de la Ville de Perpignan.

Rappelons qu’à Perpignan, à l’issue des dernières élections municipales en date (23 & 30 mars 2014), les seuls conseillers municipaux de l’Opposition sont membres du groupe FN/ RBM Perpignan Ensemble. Aucun élu de gauche, ni écologiste ni centriste, ne siège au Conseil municipal.

Parmi les autres élus de la Majorité municipale UMP qui étaient présents à cette cérémonie : Romain Grau (1er adjoint), Chantal Bruzi, Isabelle De Noëll-Marchesan, Josiane Cabanas, Mohamed Iaouadan