Une rumeur se fait de plus en plus insistante dans le microcosme perpignanais : l’UDI voudrait créer un groupe d’élus autonome sur les bancs du Conseil municipal de la ville de Perpignan…

L’autre rumeur, tout aussi insistante que la précédente, concerne Jean-Paul ALDUY, ancien sénateur-maire centriste de Perpignan, qui se verrait bien, depuis « le cuisant échec du candidat Fabrice VILLARD aux élections régionales », reprendre les rênes de la fédération départementale de l’UDI des Pyrénées-Orientales. Il est vrai que l’époque est au retour des septuagénaires : Alain JUPPé, Donald TRUMP, Bernard TAPIE… et Jean-Paul ALDUY ! C’est bien connu, à Perpignan en tout cas : on annonce son retour quand on est… en difficulté.

Premières réactions, d’un militant perpignanais de l’UDI : « J’imagine mal les élus UDI du conseil municipal de Perpignan avoir le courage de monter un groupe indépendant. Quand à Jean-Paul ALDUY, avec lui tout est possible. Il est incontrôlable. Si c’était le cas, qu’il revienne à la tête de l’UDI des P-O, alors je partirais chez Les Républicains ».