(Communiqué)

 

Louis Aliot : « Le Département invente le tri sélectif idéologique… pour mieux masquer son inertie »

 

-« Le Département salue la condamnation du journaliste Eric Zemmour par le Conseil Supérieur de l’Audiovisuel (CSA), pour des propos tenus le 29 septembre dernier, sur le plateau de « Face à l’info », une émission quotidienne diffusée sur la chaîne d’infos en continue CNews.

Ce même Département, dirigé par une coalition socialo-communiste-écologique, avec à sa tête une Présidente (Mme Hermeline Malherbe), qui ne réagit pas, publiquement en tout cas, lorsque est publiée une offre d’emploi interdite aux femmes… Par exemple.

Cette équipe aux commandes du Conseil Départemental qui depuis de trop nombreuses années ruine l’économie locale de fait – en ayant ni ambitions ni projets dans les secteurs d’activités clés que sont le Tourisme et l’Agriculture, notamment – nous a habitué à l’expression « deux poids, deux mesures », certes. Mais là, nous atteignons des records dans l’insincérité intellectuelle, dans la manière de mener une diversion idéologique pour mieux nous cacher l’inertie de l’administration départementale.

Pendant ce temps, notre département reste englué dans les tréfonds du chômage (une triste réalité qui n’a rien à voir avec la crise sanitaire COVID que nous traversons). Le taux de chômage a dépassé les 12,5% de la population active à la clôture du dernier bilan annuel (2020). Ce qui nous classe au tout-dernier rang des départements en France métropolitaine. En 2010, lorsque Hermeline Malherbe a été installée à la présidence de feu le Conseil Général, ce taux de chômeurs était de 12,2%. Par la suite, sous sa mandature toujours, il a même dépassé les 14,40%.

Que dire encore de la signalétique et du lamentable état de la voirie, si ce n’est que « Le département est à la rue ! ». »

 

Louis Aliot, maire de Perpignan