(Communiqué)

 

Louis Aliot, maire de Perpignan, communique :

 

-« Suite à la parution d’un article malveillant dans le journal L’Indépendant, je me vois contraint d’apporter les informations suivantes (https://www.lindependant.fr/2021/05/27/perpignan-louis-aliot-recrute-un-criminologue-ancien-militant-dextreme-droite-pour-une-expertise-sur-la-securite-9569261.php) :

Mise au point :

– La mairie de Perpignan n’a pas « recruté » monsieur Xavier Raufer pour être chargé d’une mission mais pour effectuer un diagnostic sur la sécurité globale de la ville tant le sujet est sensible pour notre collectivité comme pour la France d’ailleurs. Chacun en conviendra. Nous avons besoin des meilleures informations pour affiner notre stratégie de lutte contre l’insécurité.

– L’obsession militante sur l’extrême-droite prend ici des proportions inquiétantes. Qui est donc Monsieur Raufer ? Monsieur Raufer est un spécialiste, professeur et chercheur qui a écrit des dizaines d’ouvrages savants sur le sujet et dirige des recherches pour l’université française. Il a été chroniqueur à L’Express et écrit toutes les semaines sur le site Atlantico. Il a appartenu comme beaucoup il y a plus de cinquante ans à un mouvement anticommuniste avec ses amis Alain Madelin, Gérard Longuet et quelques autres à droite…Il a aussi et notamment appartenu au Parti Républicain comme messieurs Jean-Marc Pujol et François Calvet, par exemple.

– Monsieur Raufer est aussi associé avec un autre chercheur de renom, Alain Bauer, ancien socialiste, proche de Manuel Valls et ancien grand maître du Grand Orient de France. Ils ont publié des centaines d’études sur la sécurité et participé à des dizaines de colloques dans le monde entier. Autant dire qu’il est très éloigné des milieux d’extrême-droite et des fantasmes de ce journaliste local (dont je remarque qu’il est aussi un sympathisant de l’extrême-gauche comme en atteste son soutien affiché sur sa page Facebook au candidat « Mélenchoniste » de La France Insoumise lors des dernières élections municipales). Ceci expliquerait donc cela(…) ».