Communiqué de presse.

 

« Malgré les avancés contenues dans le vote en première lecture du texte de loi sur la bioéthique, il reste de nombreux points à éclaircir, rectifier ou compléter.
Inquiet de cette situation, notre Association a sollicité, par courrier, des entretiens avec l’ensemble des élu.e.s nationaux de notre Département, député.e.s et sénateurs, afin de connaître leur position avant les débats au Sénat et en deuxième lecture à l’Assemblée Nationale. Pour l’instant seuls Messieurs Romain GRAU Perpignan2o2o et Sébastien CAZENOVE ont accédé à notre demande et des rendez-vous ont déjà été fixé. Nous attendons une réponse des autres. Nous serons accompagné de l’Association Parents sans droits.
Notre Association étant non partisane, ainsi que défini dans nos statuts, à l’issu de ces entretiens, nous ferons savoir qu’elles ont été les réponses des uns et des autres ! Il n’est en aucun cas question d’apporter un soutien à qui que ce soit mais nos adhérent.e.s sont en droit de savoir qu’elle est la position des élu.e.s qui vont se prononcer sur ce texte.
Nous les ferons parvenir à notre Fédération LGBTI qui pourra ainsi en faire une synthèse nationale que nous mettrons aussi à la disposition de tou.te.s. ».

 

LGBT+ Perpignan