Dans un communiqué de presse, « Les Riverains de la Place Cassanyes », une association pour faire vivre un quartier historique du chef-lieu du Roussillon, précisent :

« L’article de L’Indépendant en date du dimanche 30 septembre 2012 a cité les positions de notre association sur l’aménagement de la place Cassanyes, qui ont pû être comprises comme un rejet complet du stationnement sur la place.

Nous ne demandons pas la suppression du stationnement, et aucun de nos propos cités dans l’article ne l’affirme, mais de réfléchir à son aménagement pour concilier différents usages.

Ce qui nous soucie le plus est la traversée piétonne de la place, aujourd’hui impossible du fait du stationnement anarchique, alors que les classes d’un groupe scolaire de plusieurs centaines d’enfants de l’autre côté du boulevard se rendent très fréquemment à la bibliothèque via la place.

Nous avons donc sollicité par courrier le maire pour engager une concertation qui associe tous les usagers et nous nous réjouissons qu’une telle réflexion soit aujourd’hui à l’étude. Il existe sans aucun doute des solutions pour assurer la sécurité de tous sans compromettre le dynamisme commerçant de la place, qui constitue le principal attrait de notre quartier.

Nous regrettons qu’un élu du conseil municipal déforme nos propos pour enclencher des polémiques politiciennes qui ne servent pas le quartier mais son intérêt personnel en étant déjà en pré-campagne. Nous invitons chacun à venir nous rencontrer pour connaître nos idées et nos actions avant de nous prêter des intentions qui ne sont pas les nôtres, allant jusqu’à insulter l’engagement de nos adhérents pour le quartier ».

– CONTACTS : riverains.de.cassanyes@gmail.com