Chantal Gombert (UDI/ coprésidente de l’association J’MPerpignan qui soutient très activement JMPujol, le maire UMP sortant de Perpignan) et sa tribu sur le boulevard Clemenceau, au comptoir (et en terrasse) de la boutique « Les Vins 4 Canons »Jean-Paul Alduy (UDI), président de l’Agglo PMCA et 1er adjoint de Perpignan, dans les cuisines du bar à vins Via Del Vi, de Romain Marguerite (Qui n’est autre que le fils de Robert Marguerite ancien patron du Park Hôtel/ Le Chapon Fin aujourd’hui retiré en Espagne, à Rosas sur la Costa Brava), pour concocter une ouillade à laquelle vous comprendrez aisément nous ne pouvons rester indifférent… Jean-Marc Pujol (UMP), maire de Perpignan (entouré de nombreux élus et commerçants du centre historique) , qui a parcouru tout le centre-ville, ou presque, avant de se remettre le lendemain au Coca Light à la Casa Sansa de Matthieu Pujade… Les personnalités locales ont été nombreuses, jeudi soir, à se mettre dans le bain (de foule) des manifestations festives entourant la sortie du vin primeur !

Louis Aliot (FN), conseiller régional des P-O, et son staff, devant le Castillet croisant Jean-Marc Pujol et Marcel Zidani (UDI/ adjoint et maire du quartier « Centre historique »), ainsi que Marie-Thérèse Sanchez-Schmid (UMP), députée européenne et conseillère municipale de Perpignan…

Me Aliot et certains de ses colistiers présents à ses côtés se sont  « ensuite rendus dans plusieurs établissements dont ceux du boulevard Clemenceau. Il y avait là une soirée avec un groupe UDI (NDLR., la tribu de CG pour Chantal Gombert… à ne pas confondre avec le Conseil Général !) qui a eu une certaine gêne en nous voyant », raconte Clotilde Font. Ensuite nous sommes passés au Club, rue de la Poissonnerie. Très sympa joli cadre, beaucoup de monde rue Paratilla. Pour terminer au Saint-Jean, près de la cathédrale ». C’est bien connu : Dieu reconnaîtra les siens !